Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum
 
 
 
Forum Officiel de Lands Of Past Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Obskure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum -> LANDS OF PAST -> Presse -> 2007 - Album - CALL OF THE DEPTHS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elyrius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2006
Messages: 147
Localisation: Auriol
Sexe:
Chanson de Lands Of Past favorite: Fallen Pledge

MessagePosté le: 09/08/2012 16:26:42    Sujet du message: Obskure Répondre en citant

Un premier album de Metal Atmosphérique à vocation un tant soit peu grandiloquente est l’exercice le plus casse-gueule qui soit, comme on dit. Dans le style, les démos maladroites sont légion, les sons carton-pâte et compositions bancales viennent nous pousser à rayer de nos wish-lists les nouveaux venus dans la cour des fans pratiquants de Dreams Of Sanity, Nightwish et After Forever.

Et puis il y a Lands Of Past. Il fallait bien une exception à la règle. Call Of The Depths est le premier véritable album de cette formation sudiste, et sans être la plus grande merveille jamais entendue en matière de Metal Atmosphérique, il n’en demeure pas moins assez bluffant, et sincèrement prenant. Dès l’introduction "Lunalys", c’est déjà la grande classe, belles envolées de soli heavy ultra-mélodiques, atmosphères et acoustique veloutée, style classieux, on sent déjà la vocation clairement progressive et on ne se trompe pas.
La suite ne décevra que rarement. Si sur la forme Lands Of Past ne révolutionne rien, encore qu’il met tous les atouts de son côté en invitant une flûtiste et en systématisant les interventions de la violoncelliste Gwendoline, ses arguments mélodiques sont d’ores et déjà forts et affirmés, comme l’annonce "Lunalys", témoignage d’un épanchement avant tout sentimental et lyrique d’un Metal tout autant héritier du Prog que de Theatre Of Tragedy (pour le zeste de Goth) et Nightwish (le désir de grandiose, parfaitement contenu cela dit).

Lands Of Past joue aux mélanges. "Il Semo Maleoetto" varie les rythmes, laisse le riff simple et gracieux soutenir le timbre délicieusement voilé de la vocaliste Asphodel en se mêlant au violoncelle et aux nappes atmosphériques. Le groupe a, semble-t-il, su mettre à parti ses évidentes barrières de production, pour être avant tout au service de son écriture et à la beauté de sa musique. Comprendre qu’il n’a pas voulu être Nightwish à la place Nightwish alors qu’il s’en savait parfaitement incapable sur le plan des moyens. D’ailleurs, Lands Of Past n’a sûrement pas envie d’être Nightwish ni de donner dans le Score Metal. Ses compositions sont certes lyriques, elles sont pourtant gages d’un sens très fin de la sonorité et de l’harmonie, et les grossièretés inévitables dans un premier album sont amoindries par de superbes mélodies et l’absence de tartines dégoulinantes de clavier et de vocalises suraiguës. "Call Of The Depths" emmène l’auditeur dans un voyage beau et passionnant, avec ses sursauts d’émotions, évoquons même un certain potentiel tubesque pour "Fallen Pledge" et son piano à la Dark Sanctuary ou le superbe "Slave’s Hope", emporté, simple et percutant.

Toute cette chronique ne semble être qu’un ramassis de compliments. Puisqu’on y est, ajoutons en encore un peu en soulignant les travaux très bien menés de doubles guitares à la tierce qui ajoutent davantage aux couleurs Heavy de l’album, tout en finesse et en mélodie ("God Bless"), le final sublime "Sacrifice" comme une conclusion à une tragédie, orgues et piano souffreteux, les vocalises masculines justes et intenses, ou les ensembles vocaux et l’aspect Dark Atmosphérique de "Corresia" (encore une fois à rapprocher de Dark Sanctuary, comme quoi la musique du groupe, si elle n’était pas Metal, serait sans doute profondément mélancolique et ambiancée comme celle des célèbres gothiques Parisiens).

Alors que dirait-on s’il fallait reprocher quelque chose à ce premier album de Lands Of Past ?
Tout d’abord les carences de production, propres à un premier album, qu’il faut mentionner. Si le son n’est pas un frein à l’appréciation de l’album (loin de là), il est parfois tout de même un peu balbutiant (début de "Sacrifice" où là, les claviers sont un peu trop artificiels) alors que le style de musique du groupe demande une production ciselée, précise et plus puissante. On aurait souhaité que les riffs de guitare mettent en avant une incision plus thrashy, que l’ensemble soit encore plus harmonieux,...mais on sait que cela n’était peut-être pas possible pour un premier album. Qu’attendons-nous d’autre pour la suite ? Des structures encore plus claires et assises mais toujours progressives, le maintien de ce savoir-faire mélodique spleenesque…et toujours autant de plaisir.

Pour l’heure, il convient d'adresser à Lands Of Past de chaleureux encouragements car, dans sa catégorie, dans ce style de Metal héroïque qui ne demande pas davantage de retenue des sentiments – là où certains souhaiteraient encore plus de subtilité, une retenue des sentiments qui n’est pas, de toute manière, l’apanage du Metal Lyrique –, "Call Of The Depths" se montre sincère, professionnel, d'ailleurs ses quelques maladresses ne sont pas sans participer à son charme.
Avis aux amateurs.

_________________
Bien le bonjour à vous...
Je me présente, Olivier Jablonski,
de Lands of past...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 09/08/2012 16:26:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum -> LANDS OF PAST -> Presse -> 2007 - Album - CALL OF THE DEPTHS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com