Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum
 
 
 
Forum Officiel de Lands Of Past Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Aux portes du metal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum -> LANDS OF PAST -> Presse -> 2012 - Album - NEVERENDING STORY
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elyrius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2006
Messages: 147
Localisation: Auriol
Sexe:
Chanson de Lands Of Past favorite: Fallen Pledge

MessagePosté le: 09/08/2012 16:42:33    Sujet du message: Aux portes du metal Répondre en citant

Lands of Past est un groupe bien de chez nous que je ne connaissais pas et que j'ai découvert... grâce à notre forum. En effet, le forum des portes du metal permet aux jeunes combos de disposer d'un espace pour se faire connaître et c'est exactement ce que Lands of Past a fait.

Lands of Past est déjà l’auteur d’une démo de trois titres, Call, et d’un premier album sorti en 2008, Call Of The Depths. Mais depuis, le groupe a subi pas mal de bouleversements. Tout d’abord les départs consécutifs de la chanteuse et du chanteur officiant sur ce premier album, Asphodel et Vince. Et surtout, le label sur lequel était sorti cet album, Thundering Records, a cessé son activité. Sans chant et sans label, le groupe persévère toutefois en enregistrant ses nouvelles compositions et part à la recherche de la nouvelle voix du groupe, qu’il trouve en la personne de Ilinca Kiss, renforcée par une seconde chanteuse, Stefanny Vlaeminck. L’album sort alors, en autoproduction puisque le groupe n’a pas retrouvé de label pour le moment.

Lands of Past fonctionne donc avec deux chanteuses mais cette particularité qui aurait pu être un véritable atout n’est pour ainsi dire pas exploité puisqu’elles ont des voix assez proches et il est très difficile de savoir si c’est l’une ou l’autre qui chante. Steffany semble toutefois posséder une voix un peu plus lyrique. Mais après tout, cela n’a pas tellement d’importance.
L’album démarre avec une intro très symphonique qui pourrait être tout droit sortie d’un album d’Epica mais ce départ est un peu trompeur car la suite est moins symphonique que peut l’être la musique des Néerlandais. Et c’est tant mieux de toute manière car nous n’avons pas besoin d’un énième clone de ce groupe.
On entre véritablement dans l’univers de Lands Of Past avec Lost My Mind. Et dès ce premier morceau, on sent que les Français ne vont pas chercher à vous atomiser les oreilles par des rythmiques surpuissantes et des growls monstrueux mais privilégier les ambiances et la mélodie. L’histoire développée, contrairement à ce qu’on pourrait penser en voyant le titre de l’album, n’est pas en référence à celle du film l’Histoire sans Fin mais celle du film Willow (de Ron Howard), un des films préférés du compositeur des musiques du groupe, Olivier Jablonski (voir interview).
Dependance, qui suit, nous montre un peu tout l’éventail de la musique de Lands Of Past. Morceau tour à tour atmosphérique et à la rythmique plus appuyée avec une belle mélodie, un refrain marquant et un final qui s’emballe. La partie centrale, aérienne, nous montre déjà que le piano est un élément important de la musique du combo. Il conduit l’ensemble des morceaux. On sent bien que c’est un claviériste qui a composé les musiques de l’album.
Les guitares acoustiques sont également très présentes. Elles nous accueillent sur Night Of Death, titre agrémenté d’un beau solo et sur lequel la voix de la chanteuse (laquelle ?) est posée et vient nous enchanter. Les voix deviennent plus agressives sur la fin du morceau. Ces guitares acoustiques, on les retrouve sur plusieurs morceaux. On note d’ailleurs au passage le talent du guitariste du groupe, Sébastien.
Le titre éponyme, instrumental, nous plonge lui dans une ambiance électro dans sa première partie. Il se dégage un peu du reste de l’album par sa tonalité plus froide. On note encore une fois une belle prestation de Sébastien.
On retrouve les guitares acoustiques sur le début de Runaway, titre à la rythmique assez lourde et doté une nouvelle fois d’un sacré solo de guitare et sur An Elfik Man, beau morceau apaisant qui se termine de manière un peu plus "métallique".
Un violon nous accueille sur Light Under Me, morceau au rythme plus entraînant que les deux morceaux précédents et avec un refrain bien sympa.
Last Breath, second instrumental, est cette fois-ci plus orienté guitare électrique et le rythme s’emballe sur la seconde partie du morceau.
Musical Box termine l’album sur une note assez sombre encore une fois. L’album est d’ailleurs majoritairement construit sur des morceaux aux rythmes lents qui vous invitent à la rêverie (Night of Death, Runaway, An Elfik Man, Musical Box et même l’instrumental Neverending Story). Il convient de garder cela à l'esprit avant l'écoute de l'album sous peine de déception possible si on est venu chercher des grosses guitares bien agressives.

Les petits moins : un chant anglais avec un accent bien français par moments qui pourrait rebuter certaines personnes. Mais on peut tout à fait passer sur ce détail, ça ne retire en rien la qualité des compos.
La production ensuite, qui est celle d’une auto-production et donc qui manque forcément de clarté. Ceci étant dit, elle est tout à fait honnête pour une auto-production, justement. La mixage met par exemple en valeur le son de la basse, ce qui n’est pas souvent le cas dans ce style musical. Bref, deux petits bémols qui n'entâchent pas vraiment la qualité de cet album.

Vous l’aurez compris, si vous recherchez du Metal qui bastonne, Lands of Past ne va pas vous satisfaire. En revanche, à la recherche de belles mélodies et d’atmosphère éthérée, Neverending Story devrait vous combler.
Neverending Story est un album honnête, sans prétention et qui s’écoute agréablement. Le groupe mérite d’être découvert. Allez donc faire un tour sur le site officiel du groupe pour commander leur CD (beau double album avec le CD des versions instrumentales en bonus), ils ont besoin de votre soutien.

_________________
Bien le bonjour à vous...
Je me présente, Olivier Jablonski,
de Lands of past...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 09/08/2012 16:42:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel de Lands Of Past Index du Forum -> LANDS OF PAST -> Presse -> 2012 - Album - NEVERENDING STORY Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com